Docteur Laurence Netter
29 Av. Franklin Roosevelt, 75008 Paris

Docteur Laurence Netter
29 Av. Franklin Roosevelt
75008 Paris

Docteur Laurence Netter
29 Av. Franklin Roosevelt
75008 Paris

traitement-miradry-1
Docteur Netter
Docteur Netter

Dermatologue et vénérologue

Traitement miraDry : toutes les réponses à vos questions

Commercialisé depuis les années 2011, miraDry est un traitement approuvé par la Food and Drug Administration, l’administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments. miraDry permet de diminuer de manière considérable l’hyperhidrose au niveau des aisselles. C’est un traitement simple qui ne nécessite aucune intervention chirurgicale et dont les résultats sont immédiats. Dans cet article, nous répondons à toutes les questions que vous pouvez avoir sur le traitement miraDry.

 

14 choses à savoir sur le traitement miraDry

 

traitement miraDry

 

 

1) À qui s’adresse le traitement miraDry ?
miraDry s’adresse à toutes les personnes gênées par la transpiration au niveau de leurs aisselles.

 

2) Y a-t-il des contre-indications ?
Non, il n’y a aucune contre-indication en dehors de la grossesse, des personnes porteurs d’un pacemaker et des patients ayant déjà eu de la chirurgie au niveau des aisselles.

 

3) Comment fonctionne miraDry ?
miraDry est une technologie qui délivre des micro-ondes permettant de détruire les glandes sudoripares situées sous les aisselles. Ces glandes s’éliminent ensuite naturellement. Cette destruction est irréversible.

 

4) Le traitement miraDry est-il douloureux ?
Le traitement miraDry se pratique sous anesthésie locale ce qui le rend absolument indolore. Seules les petites injections d’anesthésique sont un peu sensibles, comparables à un vaccin, et ne prennent que quelques minutes.

 

5) Combien de temps dure le traitement ?
Le traitement se réalise en une seule séance d’environ 1h15. 

 

6) Le traitement miraDry peut-il être réalisé sur une peau noire ou bronzée ?
Oui, le miraDry délivre de l’énergie thermique au niveau des aisselles permettant d’éliminer les glandes sudorales responsables de la transpiration. La couleur de peau n’est pas un facteur qui influe sur le mode de fonctionnement de miraDry.

 

7) Le traitement miraDry est-il définitif ?
Après le traitement par les micro-ondes, environ 80 % de la transpiration et des odeurs disparaissent en moyenne. Le résultat est stable dans le temps car les glandes sudorales n’ont pas la capacité de se reformer.

 

8) Doit-on faire plusieurs séances ?
Dans la très grande majorité des cas (80 – 90%), une seule séance est suffisante pour retrouver un niveau de transpiration normal. Si l’hyperhidrose est majeure, une deuxième séance peut être nécessaire.

 

9) N’est-ce pas dangereux d’éliminer la transpiration des aisselles ?
Il n’y a que 2 % des glandes sudorales sous les aisselles. Les supprimer ne risque en aucun cas de modifier la thermorégulation du corps qui est la fonction majeure de la transpiration.



10) Puis-je aller travailler le lendemain de mon traitement miraDry ?
Après le traitement miraDry, les aisselles restent gonflées pendant quelques jours. Les premières 24 heures, les aisselles peuvent être douloureuses. Un simple traitement par ibuprofène et l’application de packs de froid suffisent à calmer ces sensations de chaleur et de tiraillements.

 

11) Les résultats sont-ils rapides ?
Le résultat est immédiat. Dès le lendemain, la transpiration et les odeurs ont très fortement diminué.



12) Est-ce vrai que le miraDry épile définitivement les poils ?
Après une séance de miraDry, 60 % à 70 % des poils peuvent tomber. Dans la plupart des cas, les poils ne repoussent pas. Pour les patients qui le désirent, quelques séances d’épilation laser (gratuites) permettent une épilation totale définitive.

 

13) Puis-je bénéficier du traitement miraDry dès le premier rendez-vous ?
Un premier rendez-vous de consultation est obligatoire. Il permet d’analyser la gêne du patient, de lui fournir toutes les explications concernant le traitement miraDry et les résultats attendus de réduction de la transpiration au niveau des aisselles.

 

14) miraDry agit-il uniquement sur les aisselles ?
Oui, pour le moment, cette technologie n’est validée par la FDA que pour cette partie du corps. Plusieurs autres zones sont à l’étude dont les mains et pieds. 

 

Nous espérons que cet article a pu répondre à vos interrogations quant au traitement miraDry. Si vous avez besoin de plus d’informations, n’hésitez pas à consulter nos autres articles détaillés :
– Quel traitement pour quelle hyperhidrose ?
– Hyperhidrose : quels sont les différents traitements ?

Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

MERCI

Votre message a bien été envoyé.
Le Docteur Netter vous répondra à sa meilleure convenance.